AGENT DES POLITIQUES DU PROGRAMME (protection sociale); Contrat de service, niveau 9  RWANDA (RWANDA)

UN WFP

Rwanda
  • Consultancy

AGENT DES POLITIQUES DU PROGRAMME (protection sociale); Contrat de service, niveau 9

 RWANDA (RWANDA)

  • Organisation: UN WFP – World Food Programme
  • Lieu: Rwanda (Rwanda)
  • Grade: Consultant – Contrat d’entrepreneur – Consultance
  • Groupes professionnels:
    • Juridique – Large
    • Gestion de projets et de programmes
    • Société civile et gouvernance locale
    • Affaires sociales
    • Affaires politiques
  • Date de clôture: 2021-01-18

.

Le PAM recherche des candidats de la plus haute intégrité et du plus grand professionnalisme qui partagent nos principes humanitaires.

La sélection du personnel se fait sur une base concurrentielle et nous nous engageons à promouvoir la diversité et l’équilibre entre les sexes.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur nous:  Vidéo d’entreprise du PAM .

 

 

Titre: Responsable des politiques de programme (protection sociale)

Type de rendez-vous: Contrat de service (SC)

Niveau_9

RAPPORTS À: Responsable des politiques de programme (OS2)

DURÉE: 12 mois (renouvelable en fonction du niveau de performance et de la disponibilité du financement)

Lieu d’affectation: Bureau de Kigali

À PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est d’aider le monde à  atteindre la Faim Zéro  au cours de notre vie. Chaque jour, le PAM œuvre dans le monde entier pour garantir qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent accéder aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

Au Rwanda, le PAM travaille en partenariat avec le gouvernement et d’autres parties prenantes pour soutenir les priorités nationales visant à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Cela se fait grâce à la mise en œuvre directe de programmes intégrés ciblant les personnes les plus vulnérables et au renforcement des capacités nationales de conception, de mise en œuvre et de gestion de programmes visant à atteindre une faim zéro. Dans le cadre de son plan stratégique de pays (2019-2023), l’appui du PAM s’articule autour de quatre résultats stratégiques (SO) comme suit:

  • Le résultat stratégique 1 (OS1) est conçu pour garantir que les réfugiés et les rapatriés au Rwanda ont accès à une alimentation adéquate et nutritive à tout moment. 
  • Le SO2 vise à garantir que les populations vulnérables des communautés et des zones en situation d’insécurité alimentaire aient un meilleur accès à des aliments adéquats et nutritifs toute l’année.
  • La SO3 vise à garantir que les enfants de moins de 5 ans, les adolescentes et les femmes enceintes et allaitantes au Rwanda aient un meilleur accès à des aliments et services nutritifs pour répondre à leurs besoins nutritionnels toute l’année.
  • L’OS4 cible les petits agriculteurs, en particulier les femmes, et vise à offrir des opportunités d’augmentation des surplus commercialisables et d’accès au marché agricole grâce à des chaînes d’approvisionnement efficaces d’ici 2030.

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

Le rôle nouveau du PAM dans le domaine de la protection sociale est de renforcer la capacité des pays à mettre en œuvre les politiques et programmes de protection sociale qui améliorent l’accès à l’alimentation et à la nutrition, et de générer des connaissances et des données factuelles pour influencer l’élaboration des politiques connexes.

Le PAM soutient la protection sociale de différentes manières en fonction des besoins et des opportunités propres à chaque pays. Plus précisément, le PAM aide les pays à: a) concevoir et mettre en œuvre des  programmes de  protection sociale    qui protègent l’accès à la nourriture et à la nutrition, améliorent la résilience et réduisent la dépendance à l’égard des interventions humanitaires; (b) développer des  systèmes  efficaces de protection sociale   .

OBJECTIF DU POSTE

Dans la mise en œuvre de ses activités, le PAM au Rwanda reliera le lien entre l’humanitaire et le développement et tirera parti de sa vaste expérience et des contributions qu’il a apportées au Rwanda pendant de nombreuses décennies pour atteindre quatre résultats stratégiques:
1. Les réfugiés et les rapatriés au Rwanda ont accès à des aliments nutritifs en tout temps.
2. Les populations vulnérables des communautés et des zones exposées à l’insécurité alimentaire ont un meilleur accès à une alimentation adéquate et nutritive toute l’année.
3. Les enfants de moins de 5 ans, les adolescents et les femmes et les filles enceintes et allaitantes au Rwanda ont un meilleur accès aux aliments et services nutritifs qui leur permettent de répondre à leurs besoins nutritionnels toute l’année.
4. Les petits exploitants agricoles, en particulier les femmes, ont accumulé leurs excédents commercialisables et leur accès aux marchés agricoles grâce à des chaînes efficaces d’ici 2030.
Au titre du résultat stratégique 2, le PAM collabore avec le secteur rwandais de la protection sociale et de la gestion des situations d’urgence, en examinant les options pour les programmes et les systèmes de protection pour: 1) atténuer les risques de catastrophes naturelles et 2) fournir une assistance plus efficace, efficiente et rapide aux populations touchées après qu’une catastrophe s’est produite.
Pour remplir ce rôle, le PAM doit recruter un administrateur des politiques de programme sous contrat temporaire (contrat de service) et qui relèvera de l ‘
Le titulaire du poste fonctionnera avec un degré élevé d’indépendance, gérera un personnel subalterne pour s’assurer que les objectifs du programme et de la politique sont pleinement visés et seront affectés dans une grande variété d’activités de programme et de politique et de travaux analytiques, dont certains peuvent être une complexité considérable. À ce niveau, le titulaire du poste devrait contribuer à l’amélioration des performances.

RESPONSABILITÉS CLÉS (PAS TOUT COMPRIS)

Sous la supervision du Outcome Manager, le / la titulaire sera responsable des principales tâches suivantes:

  • Assurer une politique efficace de protection sociale et un dialogue technique avec le gouvernement, en établissant un partenariat solide et collaboratif
  • Planifier et préparer des travaux de protection sociale et des plans d’activités et des budgets pour l’assistance technique, le renforcement des capacités et les opérations au niveau communautaire, en veillant à l’alignement sur les politiques et orientations du programme .
  • Assurer une coordination sectorielle solide avec les partenaires, notamment en représentant le PAM dans les principales plates-formes de coordination, en particulier le Groupe de travail sur le secteur de la protection sociale.
  • Rechercher et analyser les questions politiques et opérationnelles pour éclairer l’élaboration de politiques, de programmes et d’activités. Soutenir la conception et la coordination des travaux analytiques et des évaluations et superviser le travail des prestataires de services engagés pour de telles missions.
  • Élaborer un contenu pour le renforcement des capacités du gouvernement, des partenaires et du personnel du PAM en matière de protection sociale.
  • Contribuer à la préparation de rapports précis et opportunités sur les programmes et activités qui permettent une prise de décision éclairée et la cohérence des informations présentées aux parties.
  • Fournir des conseils techniques aux ONG partenaires et aux bureaux extérieurs sur les activités de protection sociale au niveau du district et de la communauté.
  • Contribuer à la mobilisation des ressources du programme et aux partenariats en contribuant aux propositions.
  • Guider et superviser le personnel plus subalterne, en servant de point de référence et en les soutenant avec des conseils techniques.
  • Assurer une coordination opérationnelle interne et une collaboration efficace au jour le jour avec les unités basées à Kigali et les bureaux extérieurs dans la mise en œuvre des activités.

NORME DE QUALIFICATIONS MINIMALES

Éducation:

Diplôme universitaire supérieur en affaires internationales, économie, nutrition / santé, agriculture, sciences de l’environnement, sciences sociales ou autre domaine pertinent pour l’aide au développement international, ou premier diplôme universitaire avec des années supplémentaires d’expérience de travail et / ou de formations / cours.

Expérience:

  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle en protection sociale ou dans un domaine étroitement lié.
  • Expérience avérée de travail au sein du gouvernement ou en partenariat étroit avec des agences gouvernementales.

Langue: 

Maîtrise (niveau C) de l’anglais et du kinyarwanda 

AUTRES EXIGENCES D’EMPLOI SPÉCIFIQUES

  • Compréhension des politiques et stratégies nationales de protection sociale, mise en place et fonctionnement pour identifier les domaines de coopération et le soutien technique potentiel.
  • Solides compétences interpersonnelles avec capacité à travailler sous pression et à établir et maintenir des relations de travail efficaces avec des personnes de différents milieux nationaux et culturels;
  • Capacité avérée à bien travailler en équipe;
  • Excellentes compétences en communication et en négociation avec une capacité à exprimer des idées de manière claire, concise et persuasive, à la fois oralement et par écrit;
  • Bonne compréhension des processus d’élaboration des politiques nationales de protection sociale et capacité à filtrer les leçons pertinentes sur le plan opérationnel pour les gouvernements et les autres partenaires.
  • Expérience avérée de la collaboration interorganisations et de la contribution aux discussions et aux décisions politiques.
  • Expérience avérée de la gestion de la collecte et de l’analyse de données pour les décisions politiques. Une solide compréhension des programmes de protection sociale dans les contextes de développement et d’urgence sera considérée comme un atout majeur.

EXPÉRIENCES SOUHAITÉES POUR L’ENTREE AU RÔLE

• A approfondi ses connaissances techniques grâce à une exposition aux équipes techniques.
• A pris la direction de la mise en œuvre des programmes.
• A contribué aux discussions et aux décisions politiques.

TERMES ET CONDITIONS

Ce poste est ouvert pour un an avec possibilité de renouvellement, en fonction de la disponibilité des fonds et des performances satisfaisantes.

Le PAM offre une rémunération concurrentielle qui sera déterminée par le type de contrat et les qualifications et l’expérience du candidat sélectionné.

Veuillez visiter les sites Web suivants pour obtenir des informations détaillées sur la collaboration avec le PAM. http://www.wfp.org Cliquez sur: «Notre travail» et «Pays» pour en savoir plus sur les opérations du PAM

DATE LIMITE POUR LES APPLICATIONS

 

La date limite de candidature est le 18 janvier 2021

.

 

Les candidats qualifiés sont particulièrement encouragés à postuler

Le PAM a une tolérance zéro pour la discrimination et ne fait aucune discrimination sur la base du statut VIH / sida.

Tagged as:

error: Alert: Content is protected !!